Tuesday, 23 January 2018

Bring it on 2018!

Ça y’est, c’est le temps. Mes quasi-résolutions de l’année sont choisies. Les défis que je me lance sont, encore une fois, pour m’assurer de me donner le plus de chance pour vivre une bonne année. Facile de blâmer une construction sociale comme un calendrier pour expliquer tous nos malheurs. Les deux dernières années ont eu de très mauvais moments mais aussi, sur le plan personnel, des grands accomplissements et réussites. Je veux continuer à me pousser dans cette direction. Donc here goes

-          Continuer l’écriture de ce blogue – Ben oui! Vaut pas la peine d’écrire des lignes et des lignes là-dessus. Il est de retour et restera là, toujours à 90 post dans une année.

-          Ne pas briser mon nouveau cellulaireSo far so good. Je suis encore super satisfaite de mon cellulaire, il fonctionne bien, a une bonne battery life et je suis plus qu’habitué à travailler avec alors on continue à en prendre soin.
-          Vivre une nouvelle expérience/voir un nouvel endroit – Je vais jumeler les deux puisqu’ils viennent bien trop souvent ensemble. Hâte de voir ce que 2018 me réserve de ce côté. Avec l’achat d’une maison dans un futur très rapproché, c’est possible que je ne sorte pas très loin au courant de l’année.

-          Me remettre au piano – Ça été un échec l’année dernière mais, comme mentionné au point précédent, je devrais bientôt avoir ma propre maison et ceci signifie donc que je pourrai déménager mon piano à Moncton. Il est temps de m’y remettre pour que je m’améliore!

-          Mettre un peu de sous de côté – Je ne m’attends pas à des miracles mais avec ma voiture complètement payée, ça devrait aider mon budget. Plus que jamais, je devrai avoir un coussin monétaire en place pour dealer avec les imprévus qui accompagne la possession d’une maison. Mes parents peuvent m’aider sur plusieurs niveaux si des rénovations sont nécessaires mais c’est important que je sois confortable monétairement. Je ne veux pas être house poor!

-          Demeurer plus positive – Probablement LE défi le plus difficile à relever. Je me dois de garder le sourire et ne pas laisser des petits riens m’affecter. Jusqu’à présent, 2018 m’a donné du stress personnel et professionnel, oui… mais aussi une panoplie de raison d’être heureuse. Tout ça et on n’est même pas en février encore! Je crois que de belles choses s’en viennent pour moi et je serai heureuse de les partager avec vous.
-          Avoir une meilleure attitude par rapport à moi-même – Je ne suis pas en forme. J’ai pris beaucoup de poids en 2017. Je me regarde dans le miroir et je déteste ce que je vois – la présence de morsures de punaises de lit n’aide vraiment pas mon cas par contre. Il n’existe vraiment que deux solutions à ce problème : Soit je change d’attitude vs ma personne, soit je me prends en main pour me rapprocher de mon poids idéal. Je n’ai que peu de foi en ma capacité à me remettre en forme dû à mon horaire de travail et de cours, c’est pourquoi j’opte plutôt pour travailler la perception que j’ai de moi. On verra comment ça ira, je ne garantis absolument rien ici!

Encore une fois, je vise haut pour l’année à venir. On verra bien où j’en serai dans quelques mois, mais j’ose croire que le tout est réalisable. Si vous aussi vous vous lancez des défis ou prenez des résolutions, je vous souhaite le meilleur des succès!

Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email