Tuesday, 6 June 2017

Ce que je dirais à Past Shotgun

C’est la fête d’une amie et, pour l’occasion, j’ai décidé de fouiller dans de vieux albums photo sur Facebook pour rendre mon souhait de fête plus personnalisé. C’est souvent en passant dans mes vieilles photos que je rends compte à quel point j’ai changé. Avec ces idées en tête, je me suis dit qu’il serait intéressant de penser aux buts et idéaux que j’avais dans le temps et d’écrire un message à Past Shotgun par rapport à ceux-ci avec tout le vécu que j’ai maintenant derrière moi… Here goes :

Shotgun au secondaire –
Tu ne le réalises sûrement pas chère, mais tu es extrêmement chanceuse! Tu mènes une vie active avec du monde trippant et tu as du support du côté familial. Oui oui! Je te le jure. Ça ne parait pas toujours, c’est vrai, mais ta famille est là pour toi. Tes ami(e)s sont great, mais peuvent parfois être une mauvaise influence. Tiens ton boute, tu ne sauras le regretter. Profite de ta jeunesse : sors, joue au bowling, va voir des films et fait de l’impro parce que ça va changer ta vie à jamais! Non, tu n’as pas besoin de sortir à la Chaloupe pour être heureuse! Élargie ton monde; il y a beaucoup plus à voir que la Péninsule Acadienne ou que le Nouveau-Brunswick. Tu l’as toujours eu facile à l’école et crois-moi quand je te dis que les moqueries auxquelles tu fais parfois face ne sont que des signes de jalousie. Il n’y a rien de wrong avec toi et rien de mal à réussir. Tu as un bel avenir académique devant toi même s'il sera quelque peu différent de ce que tu avais d'abord planifier!

Shotgun à l’Université –
Laisse ta passion te guider. On s’en fout que tes ami(e)s te reprochent de ne plus passer de temps avec eux. Vos chemins s’éloignent et c’est tout à fait naturel. Dans le fond, s’ils te font des reproches, est-ce vraiment tes ami(e)s? Ne laisse pas ton manque d’expérience du côté du cœur te ralentir. Tu vas vivre de merveilleux moments et d’autres beaucoup plus difficiles. Sache que toutes ces étapes, et les marques qu’elles vont laisser sur ton cœur en valent la peine car elles te permettront d’arriver à t’aimer toi-même et ça, c’est la plus belle des victoires que tu pourras célébrer! Pour être 100% honnête, les plans que tu fais en pensant à ton futur vont tous tomber à l’eau. NE PANIQUE PAS! C’est tout aussi bien comme ça. Changer d’idée peut être effrayant mais c’est aussi naturellement humain! Ne laisse personne te dicter ce que tu devrais faire ou comment tu devrais le faire. Ta vie est à toi et à personne d’autre, profites bien de chaque moment car elle est si courte. Ça, tu l'apprendras bien assez tôt suite au départ d'un de tes proches. Tu ne pourras pas toujours être là pour les gens que tu aimes et oui ça va être difficile et frustrant à vivre avec. Personne ne t'en voudras en autant que tu en parles. Ne garde pas ça en-dedans!

Shotgun circa 2014 –
Ton emploi ne dicte pas qui tu es ni où tu dois être. Tu vas tranquillement apprendre à prendre des risques et ça va porter fruit. Être seule est une force et un défi. Tu ne te sens pas bien où tu es et c’est normal. N’ai pas peur de l’admettre. C'est normal que tu aies de la peine, que tu te sentes seule. En parler avec tes chums n’aura que des effets bénéfiques sur ta santé mentale. Parlant de ta santé mentale, accepte qu’être isolée n’est pas bon pour toi et fonce. Tu vas faire de la peine à ta famille lorsque tu partiras mais tu te dois ça à toi-même. Prends ton temps. Relaxe. Réapprend à aimer les petites choses qui te plaisent. Écrit. Lit. Dort. Chante. Nage. Joue. Aime! Aime sans crainte, sans limite, sans gêne! Soit fière de ta personne. Affiche-toi ouvertement. Laisse ton côté impulsif prendre le dessus et vit chaque moment à 150%. Laissent les gens te juger… Crois-moi, tu vas apprendre à t’en foutre royalement! Tu vas adorer vivre dans l’action plutôt que de craindre le regret puisque, comme l’a dit Jean Cocteau : « Dans la vie on ne regrette que ce qu’on n’a pas fait. ». Le monde va peut-être devenir un mess, mais tant que tu te feras confiance, tu iras bien!
C’est quand même plutôt élaboré mais, si j’avais vu ce genre de message dans le passé, j’aurais sûrement été moins angoissée à propos de mes décisions. Et vous, parleriez-vous à votre past-self si vous le pouviez?

Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email