Saturday, 9 December 2017

Un joyeux problème

Mes amis et moi sommes cinéphiles et, depuis quelques jours, nous faisons face à un petit problème. Alors qu’il y a eu des périodes de temps à l’automne durant lesquels aucun nouveau film ne nous intéressait, présentement il y en a trop à l’affiche que nous voulons avoir. Ça toute commencer avec une semaine trop chargée et une présentation spéciale de Howl’s Moving Castle, pas possible de manquer ça! Voici donc ces films en décembre qu’on veut vraiment voir avant qu’ils partent ou, problème unique à ma personne, avant que JE parte pour la péninsule.

Three Billboards outside of Ebbing, Missouri – Check! On l’a vu mardi dernier et pour un film qui porte sur un sujet si lourd, l’humour était parfaitement balancé. No wonder que les critiques étaient si bonnes! Je ne m’attendais à rien et suis sortie agréablement surprise. Je n’aurais pas cru qu’un film abordant des sujets comme le viol, la violence conjugale, le suicide, la brutalité policière et j’en passe serait aussi enjoyable.
The Man Who Invented Christmas – Un film dont je ne savais rien jusqu’à ce que j’en entende parler pendant le Cineplex preshow. L’histoire de Charles Dickens qui écrit un de ses romans le plus connu et aimé – A Christmas Carol. La brochette D’acteur est attrayante, le processus créatif de Dickens est intéressant et les critiques sont assez bonnes. Je me permettrai donc une sortie dimanche pour aller le voir. Me suivra qui voudra et pourra puisque certains membres de la gang vont aller voir The Nutcracker.
Coco – Un film d’animation Disney-Pixar? Oui s’il-vous-plaît! Je n’en ai jamais assez des films du genre. Les animations ont l’air grandioses et l’histoire semble intéressante. J’étais plutôt sceptique au début puisque je trouvais trop de ressemblance entre The Book of Life et ce film-ci. De ce que j’entends, bien que l’idée de base entourant le personnage principal soit ressemblante, ça s’arrête là. Ces deux films proposent des histoires uniques avec, comme toile de fond, la culture mexicaine. Ce sera son tour lundi soir.
The Disaster Artist – Je n’ai pas encore vu The Room mais j’en ai tellement entendu parler que c’est tout comme. Ce film devenu culte tellement il est mauvais est au centre du film de James Franco qui raconte l’histoire de la création de cette unique création. J’étais vendue d’avance mais avec les critiques qui en font les éloges, je ne peux plus attendre. Il faudra que j’écoute The Room demain sûrement puisque nous The Disaster Artist sera notre choix pour mardi soir!
Lady Bird – Là j’ai été victime de mon horaire de cours. Les autres sont allés le voir mais je n’ai pu les suivre. Il faut que je l’écoute tandis qu’il est en salle puisque c’est certain qu’il figurera dans la liste de film à voir en préparation pour les Oscars. J’ai entendu de bons commentaires des autres et on me dit que ça me fera passer au travers de nombreuses émotions. C’est ce que j’aime de toute façon, qu’un film me fasse vivre des émotions! Probablement mercredi prochain, le 13, pour m’assurer que je ne le manque pas!
The Shape of Water – Le tout dernier De Guillermo del Toro a tout pour séduire les fans et les critiques. De ce que j’entends, l’histoire est touchante et poignante, les effets visuels sont superbes et les performances des acteurs rendent le tout un incontournable. Avec Marty dans notre groupe, un vrai del Toro fan, nous savions tous que nous irions le voir mais de mon côté je suis excitée à cette idée. Ça risque d’être extrêmement divertissant et je suis convaincu que ça engendra d’intéressantes discussions par la suite. Reste à voir quand il sera présenté en salle dans la région.
The Last Jedi – Là faudra prendre notre mal en patience car les théâtres risquent d’être pleins pour un bon bout de temps. Je n’ai été initié au Star Wars que très récemment mais malgré cela j’ai pu facilement constater à quel point The Force Awakens et A New Hope avait trop de point en commun pour ne pas venir à se questionner. Je suis donc curieuse de voir quel direction l’histoire va prendre à partir du 8e chapitre. Une chose est certaine, voir Carrie Fisher à l’écran aura tout un effet sur le public.
Jumanji – Je ne sais pas encore si ça vaudra la peine mais une grosse partie de moi désire que ce film soit plaisant. J’ai beaucoup aimé le premier Jumanji. Je l’ai écouté à plusieurs reprises quand j’étais jeune. On avait la cassette lol! J’aimerais donc que ce reboot réussisse à être unique mais à tout de même rendre hommage à l’original. Le trailer ne m’a pas encore convaincu, mais je veux tout de même donner chance au coureur. Qui sait, ce sera peut-être même une belle sortie en famille… Suivi par une sortie seule pour que je puisse le revoir en version originale.

The Greatest Showman – Un musical… Avec Hugh Jackman? À propos de la naissance du show business? VENDU! J’espère sincèrement que ce soit aussi bon que le trailer laisse entendre. Ce sera un film que je devrai voir par moi-même puisqu’il arrivera en salle après mon départ pour la péninsule et je sais qu’il est un grand contestant pour être le film à aller voir à Noël pour le reste du groupe.
Et c’est ce qui m’emmène à la fin de l’année. Cineplex fera pas mal d’argent sur mon dos en décembre. Ça va être dur sur le portefeuille! Une chance que j’ai des scene points et que j’ai aussi l’option de redeemer mes Air Miles pour obtenir quelques sorties au cinéma.
Et vous, y’a des films que vous avez hâte de voir prochainement?

Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email