Friday, 8 July 2016

Pokémon GO!

OH MY GOD!!! Sans plus d’avertissement ça vient de nous tomber dessus. Le jeu que j’attendais le plus cette année a été lancé lentement mais sûrement à travers le monde et j’ai réussi à mettre la main dessus un peu à l’avance. Après l’avoir eu en ma possession pour un peu moins de 48 heures, je ne puis passer sous silence le génie de Pokémon GO!
Freakin badass
Le jeu n’en est qu’à ses débuts et au fur et à mesure que les gens vont y jouer, le plus enrichissant et intéressant l’univers deviendra. Le jeu fonctionne avec Google Maps et encourage les gens à découvrir leur entourage. Le but est simple : se promener pour rencontrer différents Pokémon, te rendre à des Pokéstops et des gyms. Les controls sont vraiment de base alors qu’il n’y a pas de typiques batailles pour attraper des Pokémons. Tu vises et lance une Pokéball et tu espères que ce sera assez. Plus tu en attrapes et plus tu visites de lieux, plus ton expérience grimpe. Plus ton expérience grimpe, plus tu as de chance de rencontrer des Pokémons plus forts. J’imagine que par la suite, j’aurai accès à de meilleures versions de la Pokéball afin d’avoir plus de chance de capturer des Pokémons plus rares.
Check la dose qui vient me déranger quand je travaille!
C’est un jeu gratuit mais il est possible de se procurer plus d’items en achetant en ligne. Il est par contre très facile de se procurer des items. Les Pokéstops que j’ai mentionnés plus tôt sont des points de repère connu de chaque lieu. Une fois près de celui-ci, tu n’as qu’à cliquer sur la borne, swipper l’image et 3 à 4 items apparaitront gratuitement. Les gyms sont un peu plus complexe. Une fois rendu au level 5, on demande au joueur de choisir une équipe : Jaune, Rouge ou Bleu (en honneur aux trois jeux originaux). Une fois cette étape franchi, le joueur peut aller s’approprier un gym vide pour son équipe ou challenger un gym qui a été réclamé par une autre équipe. C’est une façon simple d’augmenter les stats de tes Pokémons. Les batailles ne ressemblent en rien aux jeux originaux mais ajoutent quand même un élément stratégique et interactif au jeu. J’espère qu’éventuellement il sera possible de se battre entre joueurs ou même d’échanger des Pokémon ensemble. Reste à voir.

Pourquoi j’aime ce jeu? Il y a vraiment deux raisons principales. La première est qu’il s’agit de Pokémon mais chez moi! Dans ma ville! Dans ma rue! C’est le plus près que je vais pouvoir vivre d’être une véritable Pokémon Trainer. Ça touche la nostalgie du jeu original en lui donnant un contexte réel. J’ai déjà hâte de voir quels Pokémons se cachent à la plage, ailleurs au NB, en NÉ ou même à Boston! La deuxième raison, c’est que ça me pousse à bouger. C’est fou mais c’est vrai. J’ai passé la soirée hier, malgré la pluie, à me promener à pied en ville, mon cellulaire à la main. L’Université de Moncton est un spot idéal pour avoir accès à plein de Pokéstops, gyms et Pokémon sauvages. Une autre motivation pour me promener : les œufs. Un des items que l’on retrouve régulièrement dans les Pokéstops sont des œufs qu’il faut mettre dans un incubateur. Chaque œuf va éclore après un tel nombre de km parcouru. Hier soir, j’en ai fait éclore un en parcourant 2 km. C'était un Weedle. Malheureusement, ma batterie à rendue l'âme avant que je puisse mettre un nouvel oeuf à incuber pour le trajet du retour. Je me plains de ne plus avoir le temps pour le gym et pourtant je suis allée marcher sous la pluie. Je suis étrange, je le reconnais!
Plusieurs Pokestops et gyms sont accessibles sur le campus
Au moment de publier ces lignes, mon pokédex contient 7 Pokémons sur un total de 151 (encore une fois, les originaux). Comme vous le voyez, je suis encore au tout début de mon parcours avec peu de Pokémons. Bientôt je pourrai choisir de m'associer à une équipe, je crois avoir arrêté mon choix sur l'équipe Jaune comme deux gyms ont déjà été réclamés par les équipes Rouges et Bleus sur le campus. Ça m'assurera de belles rivalités. Prochaine étape pour moi sera de me procurer le Pokémon GO Plus, petit gadget bluetooth permettant de garder le jeu actif sans pour autant que ton cellulaire soit actif. Dans le fond, je peux déjà m’entendre crier « SHUT UP AND TAKE MY MONEY! » aux compagnies impliquées dans la création de ce jeu.
I wants it!!!
Le jeu comme tel aussi n'en est qu'à ses débuts. Je peux déjà imaginer qu’ils ajouteront éventuellement d’autres générations et augmenteront les possibilités d’échanges entre les joueurs. Avec l'engouement vécu par les fans dans les derniers jours, je parie qu'ils n'arrêteront pas de travailler sur ce petit bijou de sitôt. 

I'm gonna be the very best...
Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email