Friday, 5 August 2016

Camping trip & thunderstorm

OK. J’ai rendu honneur à ma province mais j’ai tout de même mentionné que je n’étais même pas dans celle-ci pour la célébrer. En effet, durant la fin de semaine de la fête du Nouveau-Brunswick, j’étais en Nouvelle-Écosse avec une gang de fou pour faire du camping. Pour la première fois de ma vie, j’ai visité le parc provincial de Five Islands et j’ai pas mal trippé bien que j’en suis revenue complètement épuisée.
Le camping ground est très simpliste. On peut clairement voir qu’une des missions de ce parc est de garder le tout à son état le plus naturel possible! On est arrivé, on a setté up les 4 tentes et on a pris ça relax pour le premier soir. On campait peut-être mais on s’est quand même bien équipé! BBQ et poèle au propane faisait partie de nos accessoires pour rendre notre séjour plus agréable. Si y’a quelque chose qu’on peut dire, c’est qu’on a bien mangé!
Le dimanche a été beaucoup plus chargé alors que nous sommes décollés hiker sur deux trails. La première montait en pente douce jusqu’à ce qu’elle se mette subitement à descendre assez drastiquement. L’aller était plaisant mais le retour… well… j’ai sué!! Contente de voir que je pouvais tout de même garder un rythme régulier lors de la remontée. La deuxième était directement sur le sol marin. Five Islands se situe dans la Baie de Fundy et se soumet donc aussi à ses rapides marées. Nous avions une fenêtre de temps de quatre heures pour marcher le long des caps sur le sable vaseux? La vase sablonneuse? Ça là! On est revenu et on a pu profiter d’un coucher de soleil gêné et frustrant!
Le lundi était jour de retour. On est arrivé assez tôt à Moncton mais sommes allés manger ensemble avant de partir chacun de notre côté. Je n’ai pratiquement fait que dormir depuis ce temps! Oh à part évidemment vivre de grandes frustrations occasionnées par l’Université de Moncton qui ne trouve plus ma demande d’admission et conduire jusque dans la péninsule pour passer du temps en famille.
Je suis donc dans la Péninsule à trouver quelque peu le temps long mais ça relax! Hier était plutôt frustrant par contre. Deux orages sont passés dans le coin en après-midi, le premier ne nous a vraiment pas manqué. Un poteau de téléphone à une distance d’à peu près 300m de chez moi s’est fait frapper par la foudre occasionnant une panne de courant. Au moins le show était impressionnant! Ce qui était difficile c’est que la réception 3G est terrible dans ce coin de la province et sans wifi, j’ai souffert! Pourtant ce n’est que la première année durant laquelle nous avons internet ici. Des habitudes ça se change vite. La preuve, je me sauve quand même de passer du temps en famille pour aller me faire masser puis faire une road trip et prendre part à un pool party à Grande-Digue… Vous pouvez envoyer mon prix de Daughter of the Year à mon appartement à Moncton. Merci beaucoup en passant!
Avec seulement trois jours (incluant aujourd’hui) de reste à mes vacances, je dois dire que j’en aurai profité au maximum!!
Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email