Friday, 2 December 2016

#AnAnimeADay est fini

C’est fait. J’ai terminé mon projet cinématographique. 30 films – en fait 33 films – durant le mois de novembre. OK, j’ai triché un peu comme j’ai terminé hier, mais je suis tout de même fière de l’avoir mené à terme. J’ai aimé tous les films que j’ai vus. Vraiment là! Je planifiais parlé de mes nouveaux coups de cœur mais j’en ai tellement! Je me suis limitée aux cinq suivants mais j’encourage tous les fans d’animation et d’anime de voir les films de ma lise (voir la liste de départ ici : En parlant de projet #AnAnimeADay)

-          Sword of the Stranger
Un peu dans la même veine que Boy and the Beast, ce film raconte l’histoire d’un samouraï qui prend un orphelin sous son aile. La différence ici, c’est qu’au lieu de l’entrainer, il devient son protecteur. Le film est pas mal plus violent que ce à quoi je m’attendais mais ce n’est absolument pas négatif de mon point de vue. La magie de ce film réside dans la qualité de l’animation lors des scènes de combat. LOVED IT!

-          5 cm per seconds
Trois courtes histoires à propos d’un amour à distance. L’histoire est touchante en soit mais c’est la façon dont elle est racontée qui m’a accroché. Alors que le premier short démontre les efforts quasi inhumains qu’ils ont dû mettre en place pour arriver à se voir, les deux autres aborde l’isolement du protagoniste. J’apprécie tout particulièrement comment la 2e histoire n’est même raconté selon le point de vue d’un des amoureux. L’animation est de toute beauté! Le script est bien écrit. Le résultat est breathtaking et heartbreaking.

-          Tokyo Godfathers
Trois sans abris trouve un enfant abandonné et se donne pour mission de retrouver ses parents. Ce qui m’a particulièrement plu de ce film c’est la façon dont il m’a fait rire tout fort mais m’a aussi rendue émotionnelle. C’était aussi très intéressant de voir à quel point ce film était inclusif. L’un des personnages principaux, Hana, est transsexuel. Je me sens comme si la représentation était très adéquate et qu’on a réussi à ne pas en faire une parodie. C’est certain que le film a fait sa sortie en 2003 mais quand même, kudos! Bon film à regarder pendant le temps des fêtes comme l’intrigue se déroule entre Noël et le jour de l’an.

-          Perfect Blue
Une jeune chanteuse pop décide de se retirer de l’univers de la musique pour se lancer dans le cinéma. Elle devra mettre de côté son orgueil et ses principes pour mettre de côté son image de pop star, mais à quel prix? Sa vie prend soudainement un tournant inquiétant quand un membre de son entourage est assassiné et qu’elle devient victime d’un stalker. Ce thriller était super! Qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qu’elle s’imagine? Creepy et intriguant, le spectateur veut savoir comment cette situation va se résoudre. Ça met aussi en perspective la réalité que des acteurs doivent vivre pour obtenir du succès. Suffit de penser à des émissions comme Game of Thrones pour se demander combien d’acteurs et actrices se sentent forcés de poser des gestes violents et sexuels devant les caméras.

-          Millennium Actress
Parlant d’actrices, Millennium Actress suit l’histoire de la vie d’une actrice reconnue mondialement. Un fan de longue date obtient un entretien avec elle et l’aide à revivre son passé hanté par un homme qu’elle a tenté de retrouvé par tous les moyens possibles. Ce film est tellement touchant et l’animation est, encore une fois, super belle! Je ne peux que vous encourager à écouter ne serait-ce que pour la citation à la toute fin. Je ne voudrais pas vous gâcher la surprise.

Avec ce projet de terminé, je pourrai recommencer à regarder tous les films que je possède en suivant l’ordre alphabétique. Ça va me demander du courage sachant que le prochain film est Dumbo et que je suis loin d’être fan. Oh well…

À la prochaine!
Shotgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email