Tuesday, 27 December 2016

Noël en famille

Ça toujours été comme ça. Noël c’est une célébration familiale pour nous. Le jour de l’an on peut faire ce qu’on veut, mais la veille, la journée-même et quelques jours après, on fête en famille chez les Godin. Depuis maintenant 3 ans, nos Noël ont pris toute une nouvelle tournure.

Noël, ça toujours été pour les enfants. Depuis que ma sœur a donné naissance à son premier, notre petit monde a pas mal changé. Maintenant, avec trois enfants, le temps des fêtes est à nouveau rempli de magie… et de fatigue! Ouf, il faut être patient pour pouvoir passer au travers des fêtes avec trois enfants… Je ne peux imaginer avec plus! Et encore, Charlotte n’est pas encore alerte assez pour que ça change quoi que ce soit à sa vie. Déjà, l’année prochaine sera pas mal plus intense avec un petit garçon de 4 ans, une petite fille de 3 ans et une autre de 16 mois. Au moins, ça vaut la peine de voir les enfants heureux. L’excitation dans leurs yeux quand le Père-Noël est venu les visiter et quand ils recevaient leurs cadeaux, c’était plus que magique!
Les enfants c’est déjà beau, mais il y a tout le reste de la famille aussi. Évidemment, je dois me déplacer pour passer une partie de mes vacances dans la péninsule chez mes parents. On ne s’entend pas toujours mais on dirait que dans le temps des fêtes, c’est juste un peu moins pire. Par là-dessus cette année, nous nous sommes déplacés pour visiter la famille éloignée. Le 25 au soir, on a pris la route pour Edmundston puisque ma grand-mère y vit maintenant chez ma tante Paula. Une autre tradition du temps des fêtes que j’adore, c’est les soirées à jouer aux cartes à la gang! On a joué tellement de partie de Passe l’As que je ne peux même pas les compter. On rit toujours, on prend un petit coup et on mange comme des affamés… Ben oui! C’est aussi ça le temps des fêtes!

En revenant le lendemain, nous nous sommes arrêtés chez mon oncle Donald alors que les cousins étaient dans le coin. Annick était montée du Cap Breton et Eric et les enfants de l’île. Ça faisait un maudit boute que je les avais pas vu toute la gang! On a ri un bon coup, on a bu un peu plus mais on s’est abstenu de jouer aux cartes pour ne pas avoir à y passer la soirée. On était quand même brûlés par l’aller-retour à Edmundston en moins de 24h.

J’espère que, de votre côté, vous avez passé un merveilleux temps des fêtes en famille ou entre amis. Avec seulement quelques jours d’ici la fin de l’année, il est maintenant temps de penser au recap et aux objectifs à me donner pour l’année à venir.
À la prochaine

Snowgun Godin

No comments:

Post a Comment

Follow by Email